Durée : 1h15 / spectacle tout public à partir de 12 ans

Écriture et interprétation : Mohamed Guellati

Mise en scène : Corinne Bastat Scénographie, costumes et marionnette : Émilie Jouve Création Lumières : David Mossé Musique : Alban Rouge

YVETTE HORNER ET L’ODEUR DU MOUTON

Synopsis

Un homme d’une cinquantaine d’années est attiré sur le terrain de jeu de son enfance, il ne reste que les décombres d’un immeuble HLM. Il ne tient pas à s’attarder mais une force débordante, le pousse à raconter sa vie tumultueuse faite de mélange et de chocs culturels. Un fourre-tout : couscous, Lagarde et Michard, famille mixte, Pink Floyd, retour au Bled, déménagement au centre-ville, l’école républicaine et laïque.

Il se prend au jeu et raconte. Il veut s’arrêter mais la voix dans son ventre est plus forte. Cependant son frère Habib apparaît et ne semble pas apprécier la description de ce parcours intime, émotionnel, ce questionnement sociologique et personnel. Il nous confie alors des secrets de famille : en réalité Mahmoud s’appellerait Marc et aurait été adopté par sa famille algérienne. Quelle va être la réaction de Mahmoud, en découvrant que son combat pour son intégration dans la société française est inutile puisqu’il est français ?

Ce spectacle est un parcours poétique et drôle sur la vie « mélangée » des enfants d’immigrés, sur les nouveaux français depuis deux générations, mais aussi sur les français tout court. Il se veut un questionnement universel sur nos aptitudes à nous ouvrir les uns aux autres, à nous intégrer les uns aux autres quel que soit notre groupe de départ.

Crédit photo : Sophie Cousin

Présentation

« … parce que le dimanche matin, petit dans mon quartier populaire, il sortait des fenêtres un son radieux d’accordéon et déjà mon esprit faisait d’un air et d’un fumet d’une cuisine familiale, un poème. »

Dossier de diffusion

Pour plus d'informations sur le projet, retrouvez le dossier de diffusion ci-dessous.